Gestion des eaux de ballast

Le système de gestion des eaux de ballast (BWMS) Evac Evolution repose un ingénieux procédé alliant technologie de filtration et rayonnements ultraviolets (UV). Son plus grand atout : sa capacité à s’ajuster précisément aux différentes qualités d’eaux de mer.

Une boucle de rétroaction UVT, une mesure du pourcentage de trans UV, garantit à la fois une désinfection efficace de l’eau et une économie d’énergie. Sa capacité de traitement se situe entre 34 m3/h et 1 500 m³/h.

Cet équipement est fourni soit sous forme de modules clés en main, soit montés sur patins et prêts à être installés lorsque l’espace est restreint, deux formats qui simplifient grandement n’importe quelle rénovation. Développé par Cathelco (qui fait partie du groupe Evac), Evac Evolution est conforme à la norme révisée du G8 de l’OMI et aux règlements de la Garde côtière américaine.

Voir notre brochure BWMS

Éléments clés du système de gestion des eaux de ballast Evac Evolution

  • Optimisation d’espace et économie d’énergie
  • Ajustement précis aux différentes qualités d’eau
  • Flux hélicoïdal qui prolonge l’exposition de l’eau de mer au réacteur dans les chambres UV
  • Commandes intuitives.

Éléments clés du système de gestion des eaux de ballast Evac Evolution

Le système BWMS Evac Evolution utilise une technologie à la fois de filtration et de rayonnement ultraviolet (UV).Pendant l’absorption, l’eau de mer passe à travers l’unité de filtration, où les plus gros organismes et les sédiments sont éliminés. Toutefois, avant que l’eau de mer n’atteigne les chambres UV, un capteur de transmission UV en prélève et analyse un échantillon pour tenir compte de sa qualité spécifique.

Le capteur mesure alors la transmittance de la lumière UV de l’échantillon, c’est-à-dire la quantité de lumière UV qui passe réellement à travers l’eau, et les lampes ajustent automatiquement leur consommation d’énergie. À intervalles réguliers, le matériau retenu dans le filtre est automatiquement rincé à contre-courant et évacué sur le site de ballast tout en minimisant le débit de l’eau de ballast.

L’eau de mer continue ensuite à subir un traitement UV, où les petits organismes, les bactéries et les agents pathogènes sont neutralisés, avant que l’eau ne passe dans les cuves de ballast. Les appareils de mesure d’intensité UV analysent sans cesse l’efficacité des lampes et indiquent à quel moment le nettoyage, le remplacement ou la remise à neuf sont nécessaires. Pendant la décharge du ballast, l’eau de mer contourne l’unité de filtration et pénètre directement dans les chambres UV, où elle subit un second traitement.Cela permet ainsi d’éviter tout risque de contamination par repousse dans la cuve de ballast.

Lorsque nécessaire, il est possible de prélever des échantillons d’eau de mer à partir de la tuyauterie avant et après le BWMS à des fins de contrôles en laboratoires par des autorités portuaires compétentes.

Le système BWMS Evac Evolution libère complètement votre navire

Comme le système Evac Evolution est aussi efficace en eau de mer qu’en eau saumâtre et en eau douce, votre navire peut opérer sans restriction de zones.Il peut naviguer sur les Grands Lacs, sur les voies navigables intérieures et sur les estuaires tout en restant efficace dans l’eau de mer à des températures allant jusqu’à -2 °C.

Efficace dans des conditions difficiles

Certains systèmes de gestion des eaux de ballast ont du mal à fonctionner efficacement dans l’eau fortement envasée que l’on trouve dans les ports.Le système d’Evac a fait ses preuves dans des eaux où le niveau d’UVT est de 55 %, alors que le niveau normal en eau de mer est de 75 %.

Conception améliorée de la chambre UV

Le réacteur UV est conçu pour augmenter le niveau d’irradiation de l’eau afin de répondre à la norme de la Garde côtière américaine concernant la vie ou la mort des organismes. D’autres caractéristiques des chambres prolongent également le temps d’exposition du réacteur avec l’eau de mer. Par exemple, en plus d’être guidée dans un flux en hélice à l’entrée du réacteur, la trajectoire de l’eau est interrompue pour créer un mouvement latéral. Cela amène les organismes du bord du flux plus près des rayons UV, dans un cycle qui se répète lorsque l’eau traverse les chambres.

Ajustement précis aux qualités d’eau pour économiser l’énergie

Comme il ne requiert une puissance maximale que dans certaines circonstances, par exemple lorsque le navire opère dans les eaux fortement ensablées des ports et des estuaires, le système Evac Evolution ajuste sa consommation énergétique en fonction de la demande.

Régulation constante pour une économie d’énergie

Souvent, l’énergie transmise aux lampes d’un BWMS est augmentée par paliers importants, ce qui entraîne inévitablement un gaspillage.Le système Evac Evolution, lui, utilise la toute dernière technologie de commutation pour fournir une alimentation qui s’ajuste en douceur. Cela signifie que la demande des lampes est satisfaite sans grands paliers qui entraîneraient une consommation d’énergie excessive. Enfin, comme elle est liée aux données de la transmission UV et de la boucle de rétroaction de l’appareil de mesure de l’intensité UV, le niveau de sortie d’énergie est toujours optimal.

Commandes faciles à utiliser

Le système de commande pour l’équipement Evac Evolution est simple et intuitif à utiliser.Des schémas indiquent le cheminement de l’eau dans la tuyauterie et les relevés montrent tous les capteurs en temps réel. Votre équipe en ingénierie peut également consulter l’état de transition des vannes pour avoir une image complète de la performance du système.